sellesmp.com BlogTech Montage de la selle du vélo : améliorer le confort, les prestations et la santé en 15 minutes

Montage de la selle du vélo : améliorer le confort, les prestations et la santé en 15 minutes

by SelleSMP
Montage de la selle du vélo

Voulez-vous savoir comment monter la selle du vélo sans perdre de temps ? Voici le bon article, mais ce n’est pas tout. Nous vous conseillons comment le faire et nous vous dévoilons également quelques astuces pour faire en sorte que le montage de la selle soit aussi un excellent moyen d’utiliser votre temps. Vous découvrirez qu’avec un montage correct, vous pourriez être plus à l’aise, en meilleure santé, tout en améliorant vos performances.

Le montage de la selle du vélo en 3 étapes

1. Préparer les outils
Vous aurez besoin d’une clé Allen et/ou d’une clé anglaise en fonction des vis qui maintiennent votre selle sur la tige de selle et cette dernière sur le cadre. Ayez également une clé dynamométrique et de la graisse à portée de main.

2. Monter la selle du vélo sur la tige de selle
À l’aide de la clé Allen, dévissez la vis (ou les vis, s’il y en a deux) des pinces/mâchoires de la tige de selle de façon à ce que ces éléments soient suffisamment espacés pour recevoir le cadre de la selle. Insérez ce dernier et réglez-le. Le réglage de la selle est très important. Nous en parlerons plus en détail dans les prochains articles. Une fois la selle en place, vissez les vis.

Conseil : si le cadre et la tige de selle de votre vélo sont particulièrement fragiles ou légers, nous vous recommandons d’utiliser une clé dynamométrique calibrée au couple recommandé par le fabricant de la tige de selle.

3. Insérer la tige de selle dans le tube de selle
Maintenant, consacrons-nous à la vis qui bloque la tige de selle dans le cadre. Selon le type de vis, utilisez la clé Allen ou la clé anglaise pour la dévisser. Insérez la tige de selle, placez-la en fonction de votre taille et vissez la vis. Le réglage de la hauteur de la selle est également important pour prévenir les problèmes de santé et améliorer les performances : c’est pourquoi nous en parlerons plus en détail dans les prochains articles.

En attendant, voici un petit conseil pour ne pas faire d’erreur : réglez la hauteur de la selle pour qu’elle soit au niveau de vos hanches. Montez sur votre vélo et placez votre talon sur la pédale droite. Tournez la pédale vers l’arrière jusqu’à l’extension complète de la jambe en suivant la ligne du tube vertical du cadre. Une fois que votre jambe est complètement tendue et que vous êtes parfaitement assis sur la selle, vous avez trouvé la hauteur idéale.

Conseil : quand faut-il utiliser la graisse ? Tout d’abord, ne mettez jamais la graisse sur le cadre de la selle ou sur les pinces/mâchoires de la tige de selle car il est important qu’elle reste fermement en place une fois la bonne position trouvée sur la selle. La graisse peut être utilisée pour faciliter l’insertion de la tige de selle dans le tube du cadre, mais seulement s’ils sont respectivement en aluminium et en acier. Si vous possédez un vélo en carbone, n’utilisez pas la graisse mais des pâtes spéciales adaptées à ce matériau, c’est à dire des lubrifiants spéciaux anti-grippage/anti-collage.

Le montage d’une selle de VTT ou de course est vraiment important. Si vous le pouvez, demandez de l’aide à ceux qui vous ont vendu la selle ou, mieux encore, faites confiance à l’expérience d’un spécialiste en biomécanique. En suivant ces conseils, vous pourrez éviter les problèmes de santé, vous serez plus à l’aise et vous aurez encore plus envie de pédaler.

You may also like

Cookie

Utilizziamo i cookie per offrirti un sito web innovativo ed entusiasmante. Utilizzando il nostro sito web e accedendo ai contenuti presenti in esso, accetti che vengano trasmessi cookie sul tuo dispositivo. Per ulteriori informazioni, visita la sezioneInformazioni sui cookie

Accetto